Select Page

« Attendre encore » de Pierre Ménat (éditions du Panthéon)

Il y a, dans le roman de Pierre Ménat, quatre, voire cinq narrations. Autant de récits imbriqués, qui trouveraient leur point d’unité dans l’attente – du moins selon l’auteur, ancien ambassadeur de France, notamment en Roumanie où se déroule une partie de l’intrigue principale. L’échec de ce livre vient effectivement de cette trop grande dispersion qui confond les styles, les intrigues, les genres littéraires.

lire plus

« Vers la beauté » de David Foenkinos (Gallimard)

David Foenkinos a 43 ans et une quinzaine de romans à son actif. Je n’ai jamais lu un seul de ses ouvrages, pas même ceux qui font la Une des journaux et des librairies, tels que La Délicatesse et Charlotte. Je suis vierge non seulement de toute influence venant de cet écrivain, mais également de tout préjugé – n’ayant jamais entendu un seul commentaire le concernant, lui ou son œuvre.

lire plus
Loading